Un retour inattendu

GC Staff
Juin 03, 2019
Écrit par GC Staff
Lors de la conférence AEROdays 2019, qui s’est tenu à Bucarest, en Roumanie, du 27 au 30 mai dernier, les participants ont pu assister au retour inattendu d’une configuration d’aile tombée dans l’oubli depuis une bonne centaine d’années : l’aile à anneau (ou aile rhomboïdale). 

 

Comme le relate le site Capital, vue de face, cette aile présente « une forme rectangulaire à l’aide de deux ailes horizontales jointes en leurs extrémités par deux autres verticales et légèrement inclinées. De quoi réduire la traînée d’un avion, sa résistance à l’air, tout en augmentant sa portance, la force maintenant l’avion en l’air grâce à la déviation vers le bas du flux d’air. Ces fameuses ailes “en anneau” permettent donc à tout avion qu’elles portent de consommer moins de carburant, et par conséquent, de limiter les émissions de C02 » puisque celles-ci résultent de la combustion du kérosène ».

Les travaux qui ont mené à cette nouvelle architecture d’aile sont le fruit du projet PARSIFAL (Prandtlplane ARchitecture for the Sustainable Improvement of Future AirpLanes). Démarré en 2017 et soutenu par une contribution de l’Union européenne à hauteur de trois millions d’euros, le projet regroupe des experts de l’université de Pise (qui agit comme coordonnatrice), de l’université de Delft (Pays-Bas), du Centre allemand pour l’aéronautique et l’astronautique, de la start-up italienne Skybox, du centre français de recherche aérospatiale Onera et de l’Institut de mécanique et d'ingénierie de l'Université Bordeaux, en France.

Ce projet a pour objectif d’établir « les bases pour la mise sur le marché d’un modèle d’avion innovant, le PrandtlPlane (PrP), basé sur la configuration d’aile de Ludwig Prandtl (“Box Wing”). En raison de ses performances aérodynamiques accrues et de la géométrie révolutionnaire de ses ailes, ce nouvel avion permettra d’augmenter de manière significative le nombre de passagers tout en conservant une envergure d’avion compatible avec les dimensions des aéroports existants. Il se positionne comme la solution la plus prometteuse et novatrice pour résoudre le problème des aéroports congestionnés et représente de ce fait une avancée majeure pour le secteur ».

Un tel avion doté d’une aile en anneau permettrait de relever les nombreux défis que devra affronter l’aviation civile dans un très proche avenir : « l’augmentation du nombre de passagers, la réduction de la consommation de carburant (notamment grâce à une meilleure efficacité aérodynamique) et des nuisances acoustiques, un embarquement simplifié et une sécurité de vol renforcée ». Des essais réalisés à la fin de 2018 ont montré que ce type d’aile atténuerait la traînée d’un avion et en augmenterait la portance. Sa mise en service d’un aéronef doté d’une telle aile est prévue pour l'horizon 2035.
https://www.ic-arts.eu/projet-europeen-parsifal-vers-une-revolution-dans-laeronautique/

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.