Un atterrisseur interplanétaire pour de très lointaines expéditions

GC Staff
Décembre 03, 2018
Écrit par GC Staff
Autodesk, l'éditeur de logiciels à l'origine d'AutoCAD, s'est associé au Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA pour rechercher de nouveaux moyens de créer un atterrisseur interplanétaire pouvant potentiellement toucher les lunes de Saturne ou Jupiter. Lorsque Mark Davis, directeur principal de la recherche industrielle chez Autodesk, a abordé JPL pour la première fois au sujet de la collaboration, la NASA n’était pas trop intéressée. Mais quand Autodesk a montré qu'il était possible d'améliorer les performances de 30 % ou plus grâce à de nouvelles conceptions et de nouveaux matériaux, l'équipe de Davis a retenu l'attention du JPL.

 

En raison des coûts et des risques élevés liés aux voyages dans l’espace, les ingénieurs de la NASA ont tendance à se limiter à ce qui fonctionne. Cela signifie utiliser des matériaux éprouvés comme le titane et l'aluminium. Mais les conceptions et les matériaux traditionnels sont souvent lourds  – et dans un domaine où chaque gramme compte, perdre un peu de poids signifie ajouter plus de capteurs et d'instruments. Pour pousser les concepteurs d'atterrisseurs dans de nouvelles directions, Autodesk se tourne vers sa technologie d'apprentissage automatique pour effectuer une itération plus rapide qu'elle ne pourrait autrement.

Mark Davis, directeur principal de la recherche industrielle chez Autodesk, faisait partie de l'équipe qui a d'abord contacté le JPL au sujet d'une collaboration. « Ils ont clairement indiqué qu’ils n’étaient pas intéressés par les gains incrémentiels : s’ils ne pouvaient améliorer les performances que de 10 %, ils ne l’intéressaient pas. Si nous pouvions leur fournir des outils logiciels les aidant à améliorer leurs performances de 30 % ou plus, nous aurions leur attention. Ce projet démontre que les technologies Autodesk peuvent générer des économies de masse à ce niveau. »

Autodesk appelle ce nouveau processus « conception générative » ou conception qui utilise l'intelligence artificielle et l'informatique en nuage qui crée un large éventail de solutions basées sur les limitations définies par les ingénieurs. Autodesk a utilisé ce système, disponible sur son logiciel Fusion 360, en course de Formule 1. La conception générative permet aux ingénieurs de mettre au point des solutions de conception en moins de deux à quatre semaines, bien plus rapidement que les deux à quatre mois standard. Autodesk espère que sa technologie de conception aidera le JPL à placer un atterrisseur sur les lunes de Jupiter ou de Saturne, ouvrant ainsi la voie aux établissements humains. 

Actuellement, la communauté scientifique estime que les endroits les plus susceptibles de contenir des signes de vie dans notre système solaire se trouvent sur les lunes de Saturne et de Jupiter. Mais ces géantes gazeuses se trouvent beaucoup plus loin. À 35 millions de milles, le voyage sur Mars est court comparé au trajet de 365 millions de milles jusqu'à Jupiter. Et Saturne est encore à 381 millions de milles. Envoyer des atterrisseurs dans ces régions éloignées présente des défis de conception et d’ingénierie bien plus importants. 
https://www.autodesk.ca/fr

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Les plus populaires

Événements récents

No events

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience sur notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.